Accueil > Les réalisations > Principaux résultats de recherche




Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement

Principaux résultats de recherche

Des tendances thermiques significatives et une rupture en 1987

L’étude des tendances climatiques en Drôme sur les 60 dernières années Les analyses à partir des stations météorologiques du département montrent tout d’abord que le climat de la Drôme a significativement évolué ces soixante dernières années. On remarque une tendance significative à l’augmentation des températures, surtout pour les températures maximales. Une rupture statistique dans les séries climatiques (...)

Lire la suite

Un réchauffement saisonnier quasi généralisé dans l’espace

Un réchauffement actuel quasi généralisé La figure 5 confirme une évolution des températures vers un réchauffement perceptible pour la majorité des mois. On observe particulièrement une augmentation forte sur l’ensemble du département en été (mois de mai, juin et août). Localement, des augmentations de +4°C depuis 1959 sont enregistrées, soit près de huit fois le taux de réchauffement indiqué par le GIEC (...)

Lire la suite

Conséquences des changements en montagne drômoise

Les zones de montagne sont plus sensibles au réchauffement, avec notamment une forte diminution des hauteurs de neige.

Lire la suite

L’évolution prévue des températures et des précipitations en Drôme

Une nette augmentation des températures de l’air attendue d’ici la fin du 21ème siècle D’après l’analyse des données SCAMPEI, la température moyenne annuelle de la Drôme devrait à moyen terme augmenter de 1,5 à 1,7°C par rapport à la normale 1961-1990. D’ici la fin du siècle, l’augmentation attendue devrait être de l’ordre de 2,5°C selon le scénario B1 et de près de 4,5°C selon le scénario A2 du GIEC (figure (...)

Lire la suite

Des vagues de chaleur et des extrêmes chauds attendus en augmentation

Les prévisions climatiques issues de simulations numériques sur le moyen (2021-2050) et le long terme (2071-2100) ont été établies à partir des données du programme coordonné par Météo-France et financé par l’Agence Nationale de la Recherche : SCAMPEI, qui permet l’accès à des sorties de modèles régionaux à une résolution spatiale intéressante (8 km) pour les questionnements et diagnostics climatologiques de (...)

Lire la suite

Etude d’impacts sur des secteurs économiques clés

Au vu des changements globaux en cours, l’évolution potentielle du climat drômois pourrait avoir des répercussions partielles ou plus fondamentales sur les activités économiques du département. Plusieurs secteurs à enjeux pour le territoire ont été identifiés et ont fait l’objet d’études plus poussées, comme la filière des Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales (PPAM) et celle des fruitiers. Les (...)

Lire la suite

Perception du changement climatique par les acteurs du tourisme

La perception du changement climatique par les acteurs et l’analyse des stratégies mises en place ont été étudiées, en particulier grâce à une enquête effectuée en 2011 auprès des professionnels du tourisme drômois. Lancée en collaboration avec l’Agence de Développement Touristique et le Conseil général de la Drôme, cette enquête réalisée en ligne portait sur plus de 2400 professionnels (avec un taux de (...)

Lire la suite

L’analyse des trajectoires de recomposition paysagère : l’exemple de l’ENS de la forêt de Saoû

A l’échelle de cet espace forestier spécifique choisi dès 2010 en concertation avec la CG26 comme représentatif des espaces naturels préservés potentiellement vulnérables au changement climatique et avec de forts enjeux liés aux pratiques (tourisme et pastoralisme), trois cartes ont été réalisées à partir du cadastre napoléonien, de missions aériennes et d’imageries satellitaires qui permettent de définir (...)

Lire la suite

La sensibilité bioclimatique des espaces forestiers aux variations climatiques

Un travail plus précis a étudié la variabilité bioclimatique des espaces forestiers de moyenne montagne de la partie drômoise du Vercors (Rome et al., 2013). L’étude a surtout été réalisée grâce à l’analyse d’un indice de végétation maintenant couramment utilisé en télédétection, le Normalized Difference Vegetation Index (NDVI). Les données satellitaires utilisées proviennent des capteurs SPOT-4 et SPOT-5 (...)

Lire la suite


Sous la tutelle de :



crédit et mentions légales | | Plan du site | © OSUG   2017